Mon entrée dans la guilde des lucioles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai mon bac Rp?

10% 10% 
[ 1 ]
10% 10% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
10% 10% 
[ 1 ]
10% 10% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 5 ]
10% 10% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 10

Mon entrée dans la guilde des lucioles.

Message par pietmah le Ven 11 Oct 2013 - 22:22

Bon alors je me lance voici mon premier RP, je me sens à l'aise jouant  mon personnage lors des sortie RP, mais pour ce qui est de les faire en texte c'est un première et c'est pas trop mon truc alors messieur'dames les jurés, je vous demande d’être indulgent et de bien vouloir me donner mon Bac de Rp svp (avec mention pour faire plus classe).

Je vous présente mon Rp qui explique comment je me suis retrouvé chez vous.Very Happy 


*Avertissement, toute allusion dans ce texte au  racisme sur les races  du jeu ou référence au caractère de certains membres de la guilde n’est que pur hasard et en aucun cas intentionnel.*

Je suis Bridgesse necro-norn prise sous la tutelle d’Eir Stegalkin depuis que j’ai tué Isormir.
J’ai parcouru la moitié  des Cimefroides en sa compagnie pour lutter contre la menace des fils de Svanir serviteur du dragon Jormag. En sa compagnie, j’ai rencontré les représentants des Veilleurs, du Prieuré de Durmand ainsi que l’Ordre des Soupirs.
Eir m’avertit qu’elle n’avait plus rien à m’apprendre désormais et me demanda de choisir entre les  trois Ordres, ne sachant pas encore lequel je voulais rejoindre, je dus pratiquer quelques missions en leurs compagnie, lutter contre une nouvelle menace naissante (en fait dans le jeu je n'avais pas compris ça au début je ne m’en suis rendu compte que lorsque j’ai dû faire ce choix, heureusement j’ai pris celui que je voulais), une unions entre la Légion de la Flamme et les Draguerres qui avaient pour projet de construire une arme destructrice qui les aurait dépassés.
En compagnie des Veilleurs, je dus partir au front pour la première étape du plan qui consistait à interrompre un convoi de ravitaillement, autant vous dire que je ne fus pas très convaincue.
Avec le Prieuré de  Durmand ce fut une autre méthode, utiliser notre savoir pour nous battre, ça me donnait mal à la tête, j’ai renoncé.
Ce fut l’Ordre des Soupirs qui m’inspira le plus, pouvoir se camoufler où se déguiser puis s’infiltrer dans les repaire de l’ennemie pour l’étudier et enfin l’attaquer sans laisser de trace.
L’ordre me convoqua ainsi qu'Eir pour une mission, la mission final contre la lutte draguerre, notre objectif : aller tuer le chef draguerre de la légion de la fusion sur un pont aux abords du Prieuré de Durmand pour mettre les draguerres en déroute une bonne fois pour toute, avant de partir Eir me demanda de l’accompagner à l’arche du lion une fois la mission terminée pour y rencontrer les Fils du Destin, le retour des dragons s’annonçant, il fallait agir. Je  ressentis dans son regard de la tristesse et non de la joie, pourquoi, n’était-elle pas heureuse de retrouver ces anciens compagnons de route? (vous le saurez au prochaine épisode…………………………………………………………….. ou pas [Uriel lâche tes dagues, lâche tes dagues, *avale sa salive* promis j’arrête mes dérapages dans ce RP, maintenant lâche tes dagues,stp]).

Arrivée au pont, un drôle de spectacle s’offrit à moi, des terroristes draguerre avec des barbes de 6 mètres de long et des bazookas retenaient  des otages.
Hmm broum broum, excusez-moi c’est toujours comme ça quand je raconte une histoire 3 bières à la main en regardant le journal TV  (qui n’est pas sensé exister dans ce monde et je précise au passage que je ne suis pas raciste). Je reprends, les draguerres retenaient des otages sur le pont dont Eir et Garm se chargèrent sur le champ, mon chef de mission et moi-même profitâmes de la diversion pour nous furtiviser (ouai, j’invente des mots pour faire un genre de style comme tout bon écrivain) et nous infiltrer pour ainsi nous rapprocher du chef draguerre, ce fut ma première victime que j’égorgeai avant qu’elle ne s’en aperçoive, mais cela suffit pour faire fonctionner le plan, des draguerres sans leur chef sont comme des fourmis sans leur reine c’est-à-dire perdus.
Juste avant de prendre la route de l’Arche du Lion, mon chef de mission me refila un parchemin en me demandant de l’ouvrir une fois à l’Arche juste avant de disparaître sous mes yeux. A mesure que nous retournions  à Hoelbrak, je sentais Eir devenir de plus en plus nerveuse, mais elle refusa de me parler de ce qui la mettait dans cet état, je n’insistai pas et l'on marcha en silence durant 3 jours (3 maps). De retour à Hoelbrak, elle ralentit le pas à mesure que nous approchions du portail, le rendez-vous avait pourtant lieu dans la demi-heure qui allait suivre, devant le portail elle stoppa net, hésita et le franchit, Garm et moi sur ses talons.

Arrivés à l’Arche du Lion, nous avons pris un coup de chaud, stupides asuras , ils ne pouvaient donc pas ajouter une option acclimatation dans leurs portails ?
Quoiqu’il en soit et par le plus grand des hasards (comme par hasard), nous sommes arrivés en même temps que les autres : Caithe, Zojja, Rytlok, Logan, il ne manquait que le légendaire Snaff mort en combattant le dragon, je n'ai jamais su ce qui s’est passé ensuite, pourquoi s’étaient-ils tous séparés et ce qu’ils sont devenus. On s’est posés, enfin je me suis posée sur un mur, ils ont préféré se placer au centre sur la place central de l’Arche pour parler, moi je restais en retrait pour ne pas les déranger, mais je sentais une tension électrique, chacun gardait ses distances avec les autres. Eir commença à parler, mais fut interrompue par l’asura, par nature je n’ai jamais aimé les asuras, lorsque j’avais 18 ans (18lvl), j’avais confondu un ballon de pied-ball avec une tête d’asura, je vous laisse imaginer la suite, enfin bon, l’asura coupa Eir et l’accusa de la mort de Snaff, ce qui me permit de comprendre ce qui la turlupinait, puis ce fut au tour du charr d’accuser l’humain en lui sortant que c’était de sa faute, qu’il les avait abandonné pour rejoindre sa reine. Seule la sylvarie semblait vouloir les raisonner pour qu’il reparte à zéro, puis elle me fixa droit dans les yeux, bien que ses intentions ne soient pas agressives, je me sentais mal à l’aise face à elle, elle avait ce regard qui peut mettre en déroute les plus endurcis. La discussion se termina, tous se séparèrent, sauf la sylvarie qui ne bougea pas. Eir se dirigea vers moi, « cela est bel et bien fini, les fils du destin n’existent plus. » Elle me regarda droit dans les yeux, je compris qu’il était temps pour nous de nous séparer du moins pour le moment, elle passa à côté de moi, je ne pus me retourner pour la regarder partir à travers  le portail asura, c’est à ce moment-là que la sylvarie décida de s’approcher de moi.

-Je ne sais pas comment faire pour les réconcilier, ils se jettent la pierre les uns les autres pour ne pas avoir su protéger Snaff.

-Il n’y a donc aucun moyen de les réconcilier, lui ai-je répondu.

-Pour le moment, je crains fort que non, j‘essayais de leur parler, mais dès qu’ils sont réunis ils s’entre-tuent, je compte aller les voir chacun indépendamment.

-Si jamais vous avez besoin d’aide, faites-le moi savoir, je vous prêterai main-forte.

-Vous portez en vous la conviction de la guilde des Lucioles, ces gens là proposaient leurs services aux héritiers du destin, mais ces dernières années ils cherchent aussi à nous réunir, vous devriez les rejoindre.

-Je pourrais, mais je me suis déjà engagé dans une autre voie, à bientôt Caithe.

-A bientôt, que le rêve vous guide.

Elle s’en alla, à ce moment, je décidais d’ouvrir le parchemin qu’on m’avait confié, il se composait de 2 missions de type prioritaire.  « Bridgesse, bien que vous ayez intégré l’Ordre récemment nous avons confiances en vos performances physiques et mentales,  de ce fait, nous vous confions ces 2 missions. La première consiste à rejoindre un marchand de pommes charr dans l’Arche du Lion, la deuxième, à intégrer la guilde des Lucioles Automnale dans le seul et unique but de rassembler les héritiers du destin, la menace du dragon ne fait que croître, pour les combattre nous avons besoin d’eux et de leur volonté à vouloir réunir les fils du destin. Je vous préviens cette guilde trie les arrivants sur le volet, elle n’a pas de commandant fixe, chaque membre a le droit à la parole et chaque voix compte pour  recruter un membre, ils vont vous harceler de question qui ont rendu fou plus d’une personne, cette guilde est composée principalement de personnes ayant l’esprit quelque peu dérangé, certains sont pervers, un autre, un norn qui est tombé sur la tête à décidé de vénérer les lapins et les dolyaks comme esprits de la nature, faite attention à ne pas confondre  l'asura avec un ballon de pied-ball (mais comment ils savent ça ?), méfiez-vous de la fondatrice, on dit qu’elle préfère la gente féminine aux garçons, ainsi que d'un duo de deux filles : une institutrice qui endort  ses victimes à coup de leçons d’histoire et de sa sœur sauvageonne qui les tue dans leur sommeil sans oublier 2-3 membres sont quelque peu caractériels,
mais surtout méfiez-vous d’une certaine personne qui aime lancer des défis aux autres et qui n’hésite pas à aller les attaquer dans le dos, un fou de la dague.
Nous vous souhaitons bonne chance, ils ont déjà réussi à envoyer 3 de nos membres en vacances dans un asile au fin fond de la Tyrie.
P.S. Si vous refusez votre mission, un membre viendra vous tuer dans les 3heures ».
Après avoir lu ce message je fus stupéfaite, comment ont-ils su pour l’asura que j’ai shooté ?.. avec la vague impression que les hasards s’enchaînaient, c’était la 2eme fois qu’on me parlait de cette guilde en ce jour et qu’on me demandait de l‘intégrer par-dessus le marché, surtout que je n’avais pas bien envie avec toutes les informations que l’Ordre m’avait passées sur eux.

Alors pour finir ce récit, j’ai fini par intégrer la guilde, je suis  devenu membre à part entière de cette guilde mais ils m’ont aussi affectée, je suis encore lucide mais je ne peux m’empêcher de tuer un lapin où un dolyak et d’en faire mes serviteurs de chair quand j’en croise, du côté de l’Ordre j’en suis également resté membre, un membre externe. Avec l’aide des Lucioles, on a finalement réussi à réunir les 3 ordres, avec le maréchal Trahearne à leur tête et nous sommes devenus ses seconds. Nous avons réussis à réunir les fils du destin. Mais l’inspiration finissant par me manquer je vais poser mon clavier et m’arrêter pour aujourd’hui.

_________________
Mon dieu, brume essaye de convertir les lucioles. :what:


Fuyez pauvres fous, tant que vous le pouvez encore. :cryrun:
avatar
pietmah
FusRohDah!

Messages : 1852
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 23
Localisation : 71
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon entrée dans la guilde des lucioles.

Message par Elentar le Sam 12 Oct 2013 - 13:00

Merci Bribri pour ce RP Very Happy 

Comme je te l'ai déjà dit quand je l'avais lu par mail, j'aime beaucoup ta manière de présenter ton personnage comme un journal avec humour et des commentaires narratifs. C'est plaisant à lire et agréable d'en apprendre plus ! En plus tu fais le lien avec le background de la guilde.. bravo !

Sinon ayant enfin une occasion de me venger j'ai cliqué partout :
Sur "félicitation" pour nous présenter ton premier RP et te lancer, sur "très bien" pour sa qualité", sur "retourne à l'école avec Hillys" parce que ça m'a bien fait rire, et sur "j'avais envie de cliquer ici" .. parce que j'avais envie Wink

Ah oui... gros bisous :langue2:

_________________
Vous voulez connaître le chemin de la gloire ? Demandez-vous ce que ferait Logan. Maintenant faites l'inverse.
avatar
Elentar
All your text are belong to us

Messages : 5197
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 25
Localisation : Lyon
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon entrée dans la guilde des lucioles.

Message par Hillys le Sam 12 Oct 2013 - 14:00

Moi j'avais envie de cliquer ici donc je l'ai fait !

Pour une première je trouve ça vraiment pas mal, l'humour est présent et ça me plaît !

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue..." Albert Einstein
avatar
Hillys
Je me Last Battle...
Je me Last Battle...

Messages : 1188
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 28
Localisation : Isère (38)
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon entrée dans la guilde des lucioles.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum