[GW2] La croisée des chemins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[GW2] La croisée des chemins

Message par Ayame le Lun 25 Juin 2012 - 13:04


Le vent balayait la rue et soufflait dans les cheveux d'Yseult lorsqu'elle resta immobile devant la porte de son échoppe, clé en main et le regard perdue sur des jeunes enfants s'amusant à quelques mètres d'elle.
Insouciants, innocents, candides. Ils n'avaient pas plus de 6 ou 7 ans et se bataillaient l'un et l'autre pour savoir qui des deux auraient le droit de croquer en premier dans la chair de cette belle pomme rouge qu'ils avaient en leurs possessions. Vu leurs tenues vestimentaires, ils faisaient eux aussi parti de la basse caste de la capitale.
- Je n'en fais plus partie, désormais...
La femme aux cheveux détachés posa sa main sur la poignée de sa porte tout en soupirant, se perdant cette fois ci dans des lointains souvenirs. Des souvenirs qui avaient pratiquement fini par disparaître de sa mémoire. Pratiquement, mais pas complètement...

- Yz' !! Donne la moi !! Il me l'a donnée à moi en premier !!
Yseult, du haut de ses 7 ans se contentait de tirer la langue à son petit frère tout en gardant le bras bien en l'air afin qu'il ne puisse pas toucher la jolie pomme rouge que le marchand de fruit lui avait donné. Sa robe trouée et ses cheveux en pagaille lui avaient valu la charité plus d'une fois, surtout dans le quartier commerçant de la ville. Du moins, à partir du moment où l'on ne s'approchait pas trop des gens les plus fortunés, en tout cas...
- Yseuuulteuh ! T'es pas gentille... Je vais le dire à Maman !! Et tu vas voir ce que tu vas prendre... Faudra pas te plaindre, ça sera ta faute...
La petite fille aux cheveux châtains regardait son frère à travers ses yeux saphirs. Une particularité qu'ils avaient tous les deux en commun et trahissait pleinement leur lien de sang.
- Toute façon, t'es qu'un bébé Kaleb... Tu sais rien faire d'autre que pleurer... Bouuuh, le bébé !! Le bébé qui ne fait que pleurer !!
Yseult continuait de garder la pomme bien au dessus de leurs têtes. L'année qu'elle possédait de plus que son frère l'aidait à être légèrement plus grande que lui. Son visage se durci et elle repoussa le garçon d'un mouvement plus violent qu'elle ne l'aurait voulu, le laissant s'étaler de tout son long sur le sol pavé. Même si un soupçon d'inquiétude avait pu se lire le temps d'un instant dans la prunelle de ses yeux, la petite fille préféra soupirer en croisant les bras.
- T'as que 6 ans. T'es qu'un bébé, c'est tout... Moi je suis grande. Donc c'est moi qui mange la pomme en premier.
Kaleb regarda ses coudes écorchés ainsi que sa grande soeur aux airs indifférents avant de se relever en se frottant les fesses et grimaçant, un pointe de chagrin se lisant sur son visage.
- D'accord, dit-il à demi-mot en tenant son ventre gargouillant de faim. Tu n'as qu'à la manger en premier... Mais t'oublies pas de m'en laisser la moitié hein...
Yseult eu d'abord un sourire satisfait aux coins des lèvres et allait pour croquer dans la pomme sans relâcher son frère du coin de l'oeil. Ses bras tout écorchés par la bousculade devenaient rougeoyants et il les gardait tout contre lui alors que son ventre continuait de gargouiller et qu'il avait visiblement les larmes aux yeux. Des larmes provoquées par la faim ou la douleur ? La petite fille était bien trop enfantine pour ne serait ce que tenter de le deviner. Et elle l'était encore beaucoup trop pour comprendre que son frère était juste plein de chagrin de la voir se comporter aussi violemment avec lui.
- Kaleb, soupira-t-elle, t'es vraiment qu'un GROS bébé...
Yseult haussa les épaules et lança la pomme en l'air avant de s'enfuir en courant, levant les bras au ciel et hurlant la même phrase à tue-tête.

Kaleb quant à lui, ne quitta pas la pomme des yeux un instant et la rattrapa de justesse alors qu'elle retombait vers le sol. Alors qu'elle finit par atterrir dans ses mains, son crie de joie fut stoppé par celui de douleur de sa grande soeur qui venait de disparaître de son champ de vision.
- Yz' ?! Yz' !!
Le petit garçon aux yeux bleus se mit à courir à son tour en prenant la même direction que celle qu'avait pris sa soeur précédemment, mais s'arrêtant cette fois ci au dessus d'un muret qui donnait sur un cul-de-sac un mètre plus bas. Yseult était à terre et pleurait chaudement alors qu'elle se tenait la jambe, son genou étant tout écorché.
- Yseult !! Tu vas bien ?!!
Kaleb n'eut pas besoin de réfléchir pour se jeter à son tour en bas du muret, atterrissant sur ces deux pieds et se laissa glisser auprès de sa soeur, lui passant directement une main derrière les épaules avec un air inquiet sur le visage.
- Je suis là Yz'... Tout va bien grande soeur, murmura-t-il d'une petite voix. Je vais m'occuper de toi... Tu as mal quelque part ?
Yseult regardait son jeune frère en se maintenant toujours le genou et s'essuyant les joues d'un revers de la main.
- C'est mon genou... J'ai mal, balbutia-t-elle entre deux sanglots.
Kaleb jeta un rapide coup d'oeil à la légère plaie et prit tendrement la main de sa grande soeur avant d'y déposer la pomme en son creux.
- Ca, c'est pour toi. Tu n'as qu'à me laisser le trognon, ça me suffira. J'ai pas très faim de toute façon...
La petite fille se laissa faire docilement et regarda la jolie pomme rouge dans sa main alors qu'elle reniflait et continuait d'essuyer vaguement les larmes sur son visage. Le petit garçon quant à lui, approcha sa bouche du genou de sa soeur et finit par y déposer un bisou.
- Et ça, c'est un bisou magique pour que tu guérisses vite...
- Tu crois que ça va marcher, ton bisou magique, demanda-t-elle entre deux spasmes.
- Oui, Maman me le fait tout le temps et j'ai plus mal après... T'as encore mal, là ?

La grande soeur se mit à réfléchir quelques instants avant de faire un signe négatif de la tête.
Et avant de croquer sa bonne grosse pomme juteuse, elle fit quelque chose de bien plus important que remplir son estomac totalement vide : déposer un énorme bisou sur la joue de son petit frère.

La commerçante secoua légèrement la tête pour reprendre ses esprits et laissa un simple sourire se dessiner sur le coin de ses lèvres avant de reporter son attention sur la porte d'entrée qui lui faisait face. Le son d'un cloché retentit, comme pour accompagner l'ouverture de sa boutique. Il était déjà 9h du matin et le soleil brillait et éclairait déjà le Promontoire Divin.

Yseult pénétra dans le bâtiment et referma la porte derrière elle en la poussant légèrement de la pointe du pied alors qu'elle commençait déjà à retirer sa veste qu'elle posa négligemment sur son présentoir, s'attaquant aussitôt à l'ouverture des volets. Même en gardant les fenêtres fermées, on pouvait déjà écouter le son de la ville animée de l'autre coté du mur de son magasin, que ça soit par les voix des tenanciers ayant un peu trop levé le coude en souhaitant accompagner leurs clients, tout comme ces mêmes clients n'ayant toujours pas décuvé depuis la veille, ou encore par les simples citadins souhaitant dépenser leurs fortunes en bijoux et apparats ou s'apprêtant encore à aller prier aux Temples.

La femme aux yeux bleus finit par s'installer à nouveau derrière son comptoir et rangea rapidement ce qui n'avait pas à être présenté à sa clientèle. Oh, rien de bien fantastique ! Après tout, Yseult était rangée et une citoyenne modèle désormais. Juste quelques vieux mécanismes (rouillés pour la plupart), des ressorts en tout genre et même des rouages. D'ailleurs, la commerçante s'installa dans un coin de la pièce en plaçant un monocle sur son oeil droit alors qu'elle attrapa d'un seul geste une arme à feu en piteux états et probablement à moitié démontée. Alors qu'elle s'apprêtait à s'élancer dans son travail, le bruit du carillon ornant la porte d'entrée de l'échoppe se fit entendre, ainsi qu'une voix des plus familière :
- Alors grande soeur, on ne se jette pas dans les bras de son petit frère après cette longue absence ?!
Yseult se retourna brusquement en directement de la porte et ne put s'empêcher de pousser un gémissement tout en abandonnant son monocle sur sa table de travaille et se ruant vers Kaleb à toute vitesse et se jetant dans ses bras sans réel ménagement.
- Kab !! Bon sang frangin, s'exclama-t-elle en frappant gentiment les bras de cet homme la dépassant largement. Tu réalises que je me suis fait un sang d'encre ?! Tu étais où ?!!
Kaleb caressa les cheveux de sa "grande" soeur et ne put s'empêcher de prendre un faux air innocent implorant le pardon.
- Pardonne moi Yz'... Je voulais pas te provoquer toute cette panique. On a qu'à dire que... J'ai une dette envers toi ?...
Yseult ne put s'empêcher de sourire en secouant la tête.
- Fidèle à toi même, hein Kaleb... Bon, bon... Une dette de plus envers moi, on va dire ça comme ça. Mais j'étais vraiment morte d'inquiétude. Me refais pas un coup pareil... Tu sais bien que t'es tout ce qu'il me reste depuis la mort de Maman...
Un silence pesant s'instaura entre les deux adultes mais ni l'un ni l'autre n'essaya de se dégager de cette étreinte.
Yseult reprit la parole après avoir passé la langue sur ses lèvres :
- Kab... Tu étais parti où, au juste ?...
Kaleb serra sa soeur un peu plus contre lui tout en conservant son mutisme, probablement pour ne pas couper court à ces retrouvailles si réconfortantes. Mais la commerçante ne put s'y résoudre et fini par le repousser avant de reculer.
- Tu étais avec elles, n'est-ce pas ?... Où est ce qu'elles t'ont envoyé cette fois ? Kaleb, tu... Tu es vraiment...
Yseult engouffra son visage dans ses propres mains et tourna le dos à son frère, ne souhaitant pas qu'il puisse la voir ainsi. Après plusieurs secondes, elle reprit la parole en faisant volte-face, les yeux brillants d'humidité.
- Et s'il t'arrivait quelque chose ? Tu y as pensé à ça ? Tu t'en fous de me laisser seule derrière toi ?
- Yz', s'il te plait... Tu pourrais pas... Je sais pas moi ! Tu pourrais pas te contenter d'être heureuse de me revoir ?!
- Que je me réjouisse de ton retour alors que je ne sais pas du tout où tu étais ? Que tu ne m'as pas prévenue ? Que tu as disparu du jour au lendemain ?! Bon sang Kaleb, je sais qu'on a plus 20 ans et qu'on fait plus ou moins nos vies chacun de notre coté mais n'oublie pas qu'on est mutuellement la seule famille qu'il nous reste... Tu tiens vraiment à me faire subir ça une deuxième fois ? La disparition de Daneys ne nous a pas suffit, selon toi ?!

La commerçante continuait de parler sans s'arrêter, bégayant par moment et bouffant ses mots, l'émotion la submergeant totalement et lui faisant perdre ses moyens.
- Yseult, calme toi s'il te plait, lui demanda Kaleb en gardant sa voix la plus neutre possible. Tu oublies un détail. Toi, tu as ta vie dans le quartier. Tu as ton échoppe. Tu as mêmes des hommes richement habillés qui viennent réclamer tes services pour faire installer des serrures à leurs portes !!
Yseult resta silencieuse et se contenta de regarder fixement son frère alors qu'il continuait de plus belle :
- Il fut une époque où l'on crochetait les serrures toi et moi. Pas par plaisir, uniquement parce que c'était notre façon de survivre. Aujourd'hui, c'est toi qui les installes, les répares, les protèges et tu es la meilleure dans ce domaine. Mais on a pris des orientations différentes.
- C'est ça... Dis de suite que j'ai vendu mon âme aux bourges...
- Je n'ai pas dit ça.
- Et puis, toi aussi tu traites avec tes bourges !! C'est tes employeurs également, non ?!

La commerçante jeta un regard froid à son frère et croisa les bras sur sa poitrine, comme pour le mettre au défis de répondre. Mais contre son attente, il se contenta de déposer un paquet sur le comptoir et prit la direction de la porte qu'il emprunta et laissa se refermer derrière lui juste avant de prononcer d'une voix calme :
- Je t'ai ramené un petit souvenir... J'espère que ça te plaira, c'est un télescope asura... Il parait qu'on peut observer le ciel avec ça. À demain soeurette...

_________________


La geekette au laptop
avatar
Ayame
Je me Last Battle...
Je me Last Battle...

Messages : 1418
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 31
Localisation : Normandie (76)
Féminin

http://zegeekette.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum