La bande à Uriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bande à Uriel

Message par Ø le Mar 16 Avr 2013 - 20:20

Chap 1 Autumn.

Nuit. Nuit noire. "Un moment idéal pour attaquer" pensa Autumn, dissimulé sous une caisse en carton. Il avança calmement sa caisse et s'approcha de la taverne enfumée. Deux gardes à l'entrée. Le premier fut assommé avec une plume selon la technique discrète hérité de ses confrères assassins, une secte secrète en sein même de l'Odre des soupirs. Quand au deuxième, Autumn comptait sur son charisme.
Il le plaqua contre un mur et dégaina sa dague, un sourire satisfait aux lèvres
-Laisse moi entrer sans faire d'histoire, ou je te fracasse les os avec cette plume, lâcha l'Agent Shadowleaf, d'un air démoniaque.
L'humain se comporta d'une manière imprévue, car il éclata de rire :
-Tu te fous de moi Sylvari, comment peux-tu espérer avec.....
*crrrrrrrrrk*.
-Il fallait dire oui.
Autumn cacha le corps démembré de l'infortuné garde dans la caisse, où avait déjà prit place son compagnon (assommé) d'arme. Puis il donna un grand coup de pied dans la caisse, qui coula à pic au fond de la rivière.
"Il ne me reste plus qu'à éliminer discrètement ceux qui s'opposerons entre moi et ma cargaison spoliée" pensa l'Agent.
Et il passa par la grande porte, tel le plus discret des assassins. C'est à dire en la défonçant.
"JE VOUS DEFIIIIIIIE" hurla Autumn, dague à la main, tout de blanc vêtu. "Rendez moi ma cargaison."
Une voix s'éleva au fond de la taverne enfumée. On ne distinguait que la silhouette massive d'un Norn, cigarillo aux champignons au bec
"Ta cargaison ? Quelle cargaison ?"

Il s’adressa alors à la vingtaine de sous fifres jouant aux cartes qui défiguraient l'assassin en ricanant : "Les gars, je crois qu'il parle de ses champignons hallucinogènes, là, non ?". Les rires se firent plus fort. "C'est dommage, on les a fumés jusqu'à dernier, mwahahahahaha ! C'est vraiment bête alors. Tu nous en veux pas ?"
-Toi ! S'égosilla le sylvari. Il dégaina Winterbreath, et tira quatre coups en direction de la colossale silhouette hilare.
Alors tout s'accéléra. Les joueurs renversèrent les tables, et sortirent leurs fusils et autre arsenal. Un apocalypse de plomb se déversa sur Autumn.
-Pas de l'ombre, murmura-t-il. Et il se téléporta à couvert. "J'ai plus rien à perdre, j'vais tous les trouer" pensa-t-il. A un détail près, il n'avait que 5 balles pour 20 personnes. "Il faut que je m'en aille et vite". Il fonça vers la sortie.
-"Où crois-tu aller comme ça, plante verte ?" mugit la forme vaporeuse
Autumn tourna la tête, puis vit une forme s'approcher de lui à grande vitesse. Elle grandissait. D'un point, la forme fut cercle, et le cercle devint table. Qui heurta l'assassin.

Autumn se réveilla léché par une vache, nu. "Il m'ont tout volé, même mes vêtements. Enfoirés. JE ME VENGERAIS UN JOUR, JE ME VENGERAIS !",hurla-t-il au ciel. Et il fila au promontoire Divin, se téléportant de buisson en buisson.

_________________
"It's better to burn out than fade away" Derniers mots laissés par Kurt Cobain.
avatar
Ø
En panne d'inspiration
En panne d'inspiration

Messages : 2199
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 22
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bande à Uriel

Message par Ø le Mer 17 Avr 2013 - 23:46

CHAP 2 : Autumn.

Une forme furtive zigzaguait de buisson en buisson, tel un bébé drake traqué par des pécheurs. "Des vêtements, mon royaume pour des vêtements" pria Autumn.
Il arriva à bout de souffle devant la gigantesque porte du promontoire Divin complètement essouflé, plié en deux, nu.
"Laissez moi entrer" hurla Shadowleaf, "je dois entrer dans cette ville !!!!!"
Cinquante mètres plus haut, les cinq gardes dédiés à l'ouverture de la porte se gaussaient :
"Hé, tu vois pas me croire"
"Vas-y"
"Qu'est-ce qui est vert, bruyant, à poil et qui fait chier l'monde"
"Euh".
"Regarde", le sergent tendit sa lunette.
"Oh mon dieu. On fait quoi sergent ? Il m'a l'air désespéré !".
"Fiston, r'garde moi. J'ai passé 10 ans à ce poste, et je n'ai jamais laissé passer ça. Compris. Alors on lui ouvre pas."

"Bi-bien sergent".Le Séraphin se tourna, prit son porte voix et hurla à Shadowleaf : "nous ne voulons pas de gens comme vous ! Déguerpissez !"

Autumn resta coi. Il fixa d'un regard noir les petits points argentés. "Bande de......". Sa peau luisait d'un jaune solaire, il s'approcha du mur, et armé de sa plume, il le perfora puis se créa une prise. Pendant une heure, la ville fut ébranlée de la puissance destructrice de la Plume des Assassins. Les murs vibraient chaque fois qu'Autumn gravissait un mètre.
"JE VAIS VOUS........."
Animé par la haine, l'Agent parcouru les derniers mètres en courant à la verticale, la classe étant plus forte que la gravité.
"Ss-sergent ?"
"Quoi encore ?"
"Le sylvari nu.... Il...."

Le séraphin fut interrompu par un gracieux coup de pied renversé. Les 4 autres furent invités à dormir pendant de longues heures avec quelques chaleureux coups de poings.
Autumn était déçu, tous portaient de lourdes armures, bien trop imposantes pour lui. Il se servit sur le sergent, lui empruntant sa dague et son épée.
"Des vêtements, par l'Arbre Clair !" implora-t-il. Il se concentra et aperçu une échoppe colorée.
Il sauta de toit en toit le plus discrètement possible
"maman que fait le monsieur tout-vert-tout-nu sur le toiiiiiit ?" demanda un jeune humain
"Tais-toi Eltharion, ne dis pas de cochonnerie devant ta mère". Le jeune Eltharion écopa d'une baffe.

Autumn se faufila par la porte de derrière dans la jolie échoppe colorée, tout était noir.
"Où suis-je ? Vous vendez des tuniques ici ?" haleta Shadowleaf
"Oh, quel étranger viril...." fit une voix languissante qui fixait la tenue quelque peu légère . "Tu es venu pour t'amuser avec qui ? Lilie....."
"Assez" coupa le sylvari, "montrez moi vos étoffes"
"Oh rustre... Tu me fais rougir" la femme se déshabilla.
Soudain Autumn comprit. Elle ne vendait pas de tissu. Il se repassa son observation sous les yeux. "J'ai bien lu Maison des étoffes, pourtant... A moins que ce soit la maison des... Ébats ? Et m......."
"Pousse toiiiiiiiii", il se précipita dehors, rapidement poursuivi par des gardes.
"Halte l’exhibitionniste !"
Autumn tourna à gauche, puis à droite, puis gauche puis se cogna contre un mur. Le mur d'une boutique de vêtements.
Shadowleaf assomma la vendeuse, puis se servit : manteau, bottes, pantalon, gant et la capuche pour le style.
"Enfin. Maintenant, je suis prêt à tuer ce vieux caïd". Il sorti de la boutique en sifflotant, omettant la rangée de 20 gardes qui l'attendaient.
"Besoin d'aide l'ami ?"
"C'est quoi ? Un monstre, encore des ennuis ? Des... pics ?" analysa l'assassin.
"Besoin d'aide ?" répéta un monstrueux charr engoncé dans son armure bardée de pics.
"Volontier. On discutera après".

_________________
"It's better to burn out than fade away" Derniers mots laissés par Kurt Cobain.
avatar
Ø
En panne d'inspiration
En panne d'inspiration

Messages : 2199
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 22
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bande à Uriel

Message par Ø le Mar 30 Avr 2013 - 11:58

La rue fut rapidement nettoyée, la monstreuse puissance physique du charr y étant pour quelque chose. Ils se dirigèrent vers la taverne, lieu des aventuriers en perdition.
"Donc, je veux que tu m'aides à détruire cette ordure, à l'annihiler, le réduire en poussière et donner ce qui reste aux dolyaks du coin. Simple non ?" demanda Autumn
"Mouais" grogna Claw, sirotant son tonneau de bière.
"Alors, tu es prêt à me suivre dans cette grande aventure, à travers les mers, les volcans ?" Fit l'agent, imitant un bateau en pleine tempête.
"Combien ?"
"De volcans ?"
"Joue pas au plus malin, combien tu paies ?"

"Hum...eh bien" bredouilla le sylvari. Il jeta un oeil à son patrimoine, qui était de zéro, à part la sucette volée à un gamin.
"Pas d'or, pas d'aide". Le charr se leva et laissa à l'assassin l'addition.
Le serveur arborant un grand sourire présenta un très long papier, et le petit cnombre en bas s'avérait fort élevé.
"Vous rigolez ? Une pièce d'or pour un tonneau ?"
"Si seulement il y en avait qu'un...."
Il pointa du doigt la remise.
Autumn s'empara de la bourse du serveur discrètement, et paya en laissant un généreux pourboire.
"Monseigneur est trop bon" remercia l'humain crédule.
Autumn avait là conscience tranquille. Il rattrapa le Charr, facilement repérable de haut de ses 2m50...
"T'es encore là toi ?"
"Et si je disais que si on réussissait, tu pourrais t'acheter autant de marteaux que tu veux ?"

Autumn avait touché un point sensible.
"D'accord, mais si j'ai pas vingt marteaux, je t'éradique" menaça Claw.
Le sylvari avala difficilement, et se dirigea vers la compagnie du Lion Noir pour vérifier le cour du marteau.
Rassuré, il expliqua son plan. Dans 3 trois jours, ils passeraient à l'action.

_________________
"It's better to burn out than fade away" Derniers mots laissés par Kurt Cobain.
avatar
Ø
En panne d'inspiration
En panne d'inspiration

Messages : 2199
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 22
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bande à Uriel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum